Activité 5

Sélection d’avoine biologique : cultivars d’avoine spécifiquement développés pour les systèmes de production biologiques canadiens

Les cultivateurs, transformateurs et consommateurs d’avoine biologique continuent de réclamer des cultivars développés expressément pour leurs systèmes et leurs besoins en général. L’avoine produite en régie biologique coûte toujours plus cher que son équivalent conventionnel (Organicbiz.ca, 2017). Le projet qui consiste à créer des cultivars d’avoine de meunerie adaptés à la production biologique dans l’ouest du Canada se concentrera sur la constitution et l’évaluation d’un germoplasme d’avoine présentant une forte résistance aux maladies conférée par sa génétique. Le résultat attendu est un ensemble de cultivars résistants aux maladies, en particulier les rouilles de l’avoine, avec une résistance accrue à la fusariose de l’épi, si possible. Ces cultivars d’avoine auront également une qualité meunière acceptable et ils conviendront aux systèmes de production biologiques de l’Ouest canadien ainsi qu’aux marchés biologiques, qui croissent constamment.

Pour atteindre ce résultat, la présente activité sera menée dans les domaines de recherche prioritaires choisis par le secteur biologique (MacKenzie et Hammermeister, 2017) :

« Accroître la compétitivité grâce à l’amélioration de la qualité des produits ou de la productivité, de la stabilité de la production et de la résilience face aux extrêmes climatiques, par exemple en développant ou en découvrant des cultivars adaptés à la gestion biologique régionale, résilients sous la pression des parasites, efficients sur le plan nutritionnel » et « Stratégies de gestion des parasites (maladies), avec des efforts particulièrement soutenus en prévention pour les cultures céréalières (p. ex., contre la fusariose de l’épi ou les rouilles). »

Un autre domaine de recherche prioritaire sera couvert : « Amélioration de la qualité des produits biologiques grâce à l’amélioration de leur valeur nutritionnelle attribuable à des pratiques de gestion et à la sélection des cultivars », obtenue par l’amélioration progressive de la qualité nutritionnelle des cultivars d’avoine de meunerie adaptés à la régie biologique qui seront développés. Des augmentations de la teneur en fibres solubles (β-glucanes) et en protéines recherchées pour leurs qualités nutritionnelles seront également obtenues.

Le développement de cultivars résistants aux maladies pour la production d’avoine contribuera en outre au bien public et à la santé de l’environnement en réduisant ou en éliminant les fongicides utilisés pour combattre les maladies qui affectent les cultivars non résistants.

Activité chercheurs

Name Affiliation
Dr. Jennifer Mitchell Fetch BRDC
Dr. Tom Fetch MRDC/BRDC
Dr. Jim Menzies MRDC
Dr. Xiben Wang MRDC
Dr. Curt McCartney MRDC
Dr. Martin Entz Professor, Cropping Systems and Natural Systems Agriculture, Department of Plant Science, Université du Manitoba, Winnipeg, MB
Dr. Dean Spaner

Professor, Agricultural, Life and Environmental Sciences,

Agricultural Food and Nutritional Science, University of Alberta, Edmonton, AB