Dal Alert!

Receive alerts from Dalhousie by text message.

X

Life Sciences Research Institute


Founding Partners Partners                 
Dalhousie University Innovacorp
Capital Health  
IWK Health Centre  

 

June 21,2011

Life Sciences Research Institute opens its doors

Dalhousie University, together with founding partners Capital Health and the IWK Health Centre, celebrated the launch of a new chapter in collaborative research and innovation in Halifax today with the grand opening of the Life Sciences Research Institute (LSRI)

The $70-million state-of-the-art facility, on the corner of Summer Street and University Avenue, provides almost 160,000 square feet of research and incubator space for the life sciences, one of Atlantic Canada’s growing sectors. Its open-concept design presents new opportunities for collaboration across a spectrum that begins with laboratory research and moves on to the commercialization of new products and processes and the incubation of new companies, all of which results in improved healthcare and a stronger economy.

“Today represents an exciting day for life sciences research in Nova Scotia, and our region more broadly,” said Tom Traves, president of Dalhousie University. “The LSRI will help establish a true centre of excellence here in Halifax, bringing innovative treatments and new medical instruments to bear to alleviate human pain and suffering.”

"The Government of Canada is investing in health research to produce the breakthroughs that will keep the country at the forefront of the global economy and improve the quality of life of Canadians,” said the Honourable Gary Goodyear, Minister of State (Science and Technology). “The Life Sciences Research Institute will strengthen Nova Scotia’s position as a world-leading centre of medical research."

Through its partnerships with the nearby hospitals, researchers in the LSRI will achieve real health gains for Atlantic Canadians. It will host world-leading research in discovering treatments, cures and prevention strategies for conditions such as Parkinson’s disease, Alzheimer’s disease and spinal cord injury. The centre links together more than 100 world-class researchers and physicians through groups such as the Brain Repair Centre and the Atlantic Mobility Action Project.

LSRI’s collaborative environment will also attract new business, a highly-skilled scientific workforce and new investment connected with the sector.

“Life sciences represents an enormous opportunity, given our existing research capacity,” said Martha Crago, Dalhousie’s vice-president, research. “By creating new avenues of collaboration, the LSRI will help accelerate the sector’s growth and turn our combined strengths into greater gains in both health care and research innovation.”

Key to that process will be Innovacorp, which has moved its operations to the facility and become a partner in the LSRI. Dalhousie’s Industry Liaison and Innovation will also operate out of the facility.

The LSRI project was funded by Industry Canada, the Province of Nova Scotia, the Canada Foundation for Innovation, the Atlantic Canada Opportunities Agency (ACOA), Dalhousie Medical Research Foundation and other private benefactors. It was designed by WHW Architects Inc., with PCL Constructors Canada Inc. leading the construction.

Media contact

Charles Crosby, Senior Advisor, Media, Dalhousie University; 902-494-1269; charles.crosby@dal.ca


21 juin 2011

Inauguration du Life Sciences Research Centre

L’Université Dalhousie et ses partenaires Capital Health et le IWK Health Centre ont eu le plaisir de procéder à l’inauguration officielle du Life Sciences Research Institute (LSRI), ouvrant ainsi un nouveau chapitre en matière d’innovation et de recherche collaborative à Halifax.

Cette installation de pointe de 70 M$, située à l’angle de la rue Summer et de l’avenue University, offre 160 000 pieds carrés d’espace pour l’incubation et la recherche en sciences de la vie, l’un des secteurs connaissant la meilleure croissance du Canada atlantique. Sa conception ouverte offre de nouvelles possibilités pour la collaboration dans l’ensemble du spectre de la recherche, de la recherche en laboratoire jusqu’à la commercialisation de produits et de procédés et le développement de nouvelles entreprises, ce qui contribuera à améliorer les soins de santé et renforcer l’économie.

« C’est une journée fantastique pour la recherche en sciences de la vie en Nouvelle-Écosse, et pour toute la région en général », déclarait Tom Traves, président de l’Université Dalhousie. « Le LSRI va contribuer à l’établissement d’un centre d’excellence à Halifax en favorisant le développement de nouveaux traitements et de nouveaux instruments médicaux pour soulager la douleur et la souffrance humaine. »

« Le gouvernement du Canada investit dans la recherche sur la santé afin de réaliser les percées qui assureront la place du Canada à l’avant-garde de l’économie mondiale et qui amélioreront la qualité de vie des Canadiens, a affirmé le ministre d’État (Sciences et Technologie), l’honorable Gary Goodyear. Le Life Sciences Research Institute renforcera en outre la renommée de la Nouvelle-Écosse comme centre de recherche médicale de calibre mondial. »

Grâce aux partenariats avec les hôpitaux de la région, les chercheurs du LSRI pourront réaliser d’importants gains pour les Canadiens de l’Atlantique. L’institut accueillera des projets à la fine pointe de la recherche mondiale, notamment en matière de traitements, de thérapies et de stratégies de prévention des maladies telles que la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer et les traumatismes médullaires. Le centre réunit plus d’une centaine de chercheurs et de médecins de classe mondiale au sein de divers groupes, dont le Brain Repair Centre et l’Atlantic Mobility Action Project.

L’environnement collaboratif du LSRI saura attirer de nouvelles entreprises, une main-d’œuvre scientifique hautement qualifiée, et de nouveaux investissements en lien avec ce secteur d’activité.

« Les sciences de la vie représentent une opportunité d’une importance considérable, en raison de nos capacités actuelles en matière de recherches », affirmait Martha Crago, vice-présidente à la recherche de l’Université Dalhousie. « En offrant de nouvelles possibilités de collaboration, le LSRI va contribuer à accélérer la croissance de ce secteur d’activité et transformer nos forces combinées en gains à la fois pour le secteur des soins de santé et l’innovation en recherche. »

La présence d’Innovacorp, qui a déménagé ses installations à l’institut et est maintenant un partenaire du LSRI, est un élément essentiel de ce processus. Le Bureau de liaison industrielle et de l’innovation de l’Université Dalhousie sera également situé dans les installations du LSRI.

Le LSRI est un projet financé par Industrie Canada, le gouvernement de la Nouvelle-Écosse, la Fondation canadienne pour l’innovation, l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), la Fondation Dalhousie pour la recherche médicale, ainsi que des donateurs privés. L’institut a été conçu par la firme WHW Architects Inc. et les travaux de construction ont été dirigés par PCL Constructors Canada Inc.

Pour renseignements

Charles Crosby, conseiller principal – média, Université Dalhousie; 902-494-1269; charles.crosby@dal.ca